Le Mélèze

Confiance – Compréhension – Protection

 

J'agis dans le monde car j'ai trouvé ma place dans ma vérité.
J'ai compris que l'aventure commence avec le dépouillement et la pureté, au delà du paraître, là où il n'y a plus rien à cacher.

Ainsi s'engagent mes racines, profondément dans la terre. Elles nourrissent mon voyage sous les étoiles.
J'embellis le monde du lieu où j'ai décidé de vivre.
Je n'ai plus besoin de chercher, je crée volontairement attaché là où je me suis agenouillé.
Toute cette matière qui me fait m'a été prêtée pour un fragment de temps : elle est mon temple et en chaque instant jamais je n'abandonne le présent.

Ni les projets, ni le passé ne m'enchaînent. J'enrichie, je purifie par mes actions de vie, je m'ouvre à tout, je n'offre aucune résistance à la circulation de l'énergie.

mélèze - larch

Mélèze d'Europe – Larix decidua

Les graines et les arbrisseaux furent à l'origine amenés d'Italie vers l'Angleterre (1620) où le Mélèze prospère dans les Alpes.

C'est le seul conifère à feuilles caduques (qui perd ses épines l'hiver),
c'est un arbre qui bonifie la terre.
La plupart des conifères empoisonnent la terre par leur acidité.

Par sa présence le sol reçoit entre autres beaucoup de calcium.
Il est de loin le meilleur fertilisant des pâturages de landes.

Il peut pousser dans des conditions très rudes et défavorables, même sur des sols rocheux.
Le bois de Mélèze est solide et adapté à la construction navale.
Son bois résineux (incisé pour prélever la térébentine) résiste à la fois à l'eau et au feu.

 

Par son élixir :

La tendance à espérer un échec disparaît et nous arrêtons de réussir à rater.
il s'ensuit une détermination qui contribue largement à une évolution.

Oser prendre des risques fait à nouveau partie de notre vie.